Archives du mot-clé Exégèse

CORAN : LES CHOSES BOUGENT (4) – Hamed Abdel-Samad

        Le problème des musulmans et le nôtre, c’est le Coran.

Qu’il soit pacifique ou fanatique, djihadiste ou modéré, un musulman se définit par sa soumission au Coran (1). Chacun des mots du texte sacré, chacune de ses phrases est pour lui une prescription d’Allah. Indiscutable, incontournable, imprescriptible.

Les politiques, les médias, des écrivains, rabâchent en boucle qu’il nous faut un « islam des Lumières », un « islam compatible avec les valeurs de la République ». Qu’il faut surtout éviter l’amalgame entre bons et mauvais musulmans. Soit ils sont ignorants et ne savent rien du Coran, soit ils nous mentent – soit les deux à la fois. Il n’y a pas de ‘’bons’’ et de ‘’mauvais’’ musulmans, il y a les musulmans coranistes – qui suivent le Coran à la lettre – et les autres. Lire la suite

ATTENTATS À RÉPÉTITION (2) : les choses bougent ?

            Dans Attentats à répétition (1) : pourquoi et jusqu’à quand ? , je soulignais le poids de la Pensée Unique qui interdit aux politiques, aux médias et aux dignitaires religieux de comprendre et d’aborder le problème posé par la guerre que nous mènent les djihadistes.

Lire la suite

ATTENTATS À RÉPÉTITION (1) : pourquoi et jusqu’à quand ? ?

            Sept attentats meurtriers en 18 mois. Pour la première fois depuis les massacres de septembre 1792 à Paris et les guerres de Vendée, un prêtre catholique tué sur le sol français en tant que prêtre. Pourquoi ? Je résume ici des articles détaillés déjà publiés sur ce blog. Lire la suite

AUX SOURCES DE LA CULTURE OCCIDENTALE, L’ÉVANGILE SELON St JEAN (Conférence aux Francs-Maçons)

               Quatre petits textes, les évangiles qu’on appelle canoniques, ont marqué de leur empreinte la naissance et le développement de l’Occident, de sa culture, de ses mœurs civiles et politiques, sa religiosité. Pour comprendre le rôle qu’ils ont joué, il importe de savoir qui étaient les auteurs de ces textes, et quelles furent leurs intentions en les rédigeant dans la version qui nous est parvenue ? Lire la suite

L’ISLAM EST-IL PENSABLE ? (Michel Onfray)

« Dire qu’il y a dans le Coran des sourates qui invitent à la guerre, au massacre des infidèles, à l’égorgement… [n’est pas] islamophobe, sauf à refuser que le Coran soit le Coran… Un grand nombre de sourates légitiment les actions violentes au nom de l’islam. D’autres… invitent à l’amour, à la miséricorde, au refus de la contrainte ». (1)

Bien que n’arrivant pas à la malléole (2) de M. Onfray, je me permets de pointer une lacune fondamentale de sa pensée qui vient de ce qu’il n’a pas intégré les travaux des exégètes récents du Coran. Sinon, il saurait que ce texte a été écrit à partir de catéchèses judéo-chrétiennes considérablement amplifiées aux 7e et 8e siècles par les premiers califes de l’islam (3).

Intimement mélangés en un désordre inextricable, on trouve donc dans le texte final du Coran : Lire la suite

TOTALITARISME ET VÉRITÉ – L’ISLAM À LA CROISÉE DES CHEMINS

 Qu’est-ce que la vérité ? Cette question que Pilate pose à Jésus (1), elle a fait couler dans l’histoire de l’humanité plus de sang qu’aucune autre. C’est la mère des pires horreurs dont l’être humain s’est montré capable, la source de ses haines les plus tenaces et de ses crimes les plus monstrueux.

Le monothéisme père de l’intolérance Lire la suite

LE CHRISTIANISME : MORT, OU CONTINUITÉ ?

« Nous autres religions, nous savons que nous sommes mortelles », aurait pu dire Paul Valéry. Les religions de l’Égypte, de l’Assyrie, de Rome, sont mortes : après 2000 ans, le christianisme – et plus particulièrement le catholicisme – s’acheminent-ils vers leur disparition et leur mort ? Lire la suite

L’ISLAM EST-IL SOLUBLE DANS LA MODERNITÉ ?

Les commentateurs insistent souvent sur le fait que l’islam serait incompatible avec les valeurs de la modernité occidentale, démocratie, laïcité, statut de la femme, etc. Pour y voir plus clair, prenons un peu de recul. Lire la suite

CORAN : UN BON CHRÉTIEN (JUIF) EST UN CHRÉTIEN (JUIF) MORT

« Saisissez-les, tuez-les partout où vous les trouverez » (1) : souvent répétée dans le Coran, cette injonction génocidaire vise explicitement les Juifs et les chrétiens. Pourquoi ?

Lire la suite

Juifs, chrétiens, musulmans : LA FABRIQUE DE L’HISTOIRE

Judaïsme, christianisme, islam : trois mouvements religieux qui se sont construits sur une manipulation de l’Histoire. Une imposture devenue dogmes intangibles.

Nous allons les comparer sous cet angle, résumant de façon lapidaire ce que j’ai publié dans mes livres (1) ou sur ce blog (2).

I. Moïse, Josué, David : le mythe fondateur du judaïsme

Moïse est considéré comme le créateur du peuple hébreu, Josué comme celui qui le fit s’approprier la terre de Canaan vers 1200 avant J.C., accomplissant le premier génocide attesté dans l’Histoire. Et David comme le conquérant d’un vaste royaume qui se serait étendu de l’Euphrate à la mer Rouge.

Moïse a-t-il existé ? À part la Bible, les historiens ne trouvent nulle part mention de lui. Certains vont même jusqu’à mettre en doute la réalité de l’Exode qui aurait conduit le peuple hébreu d’Égypte en Canaan/Israël. Lire la suite